Peinture : vernissage réussi pour Alain Joyeux à LO Bleu

Une récidive très appréciée

Après l’OMCSL de Terre-de-Bas en février dernier, le public est venu nombreux ce samedi soir 9 décembre 2017 dans les locaux agréables et spacieux de l’hôtel LO Bleu à Terre-de-Haut pour le premier jour d’exposition Couleurs pays d’Alain JOYEUX. Les tableaux particulièrement attrayants qu’il a présentés, dont certains très récents, ont ravi les visiteurs enthousiastes. Méditant devant les œuvres du peintre, chacun y allait de son admiration et de ses commentaires, prouvant, s’il en était besoin, que le Saintois, résident ou d’adoption, abreuvé en continu des mirifiques colorations changeantes de la mer et du ciel – colorations sublimées par le talent explosif d’Alain – n’est pas insensible à cet art subtil et délicat qu’est la peinture.

Au vernissage de ce samedi soir, il convient de noter la présence amicale et chaleureuse de deux artistes de renom : le designer et graphiste Bruno Coiffard, bien connu en Guadeloupe, récemment installé aux Saintes, auquel on doit, entre autres, le design des verres à punch d’une célèbre distillerie du Sud Basse-Terre, à la production particulièrement appréciée ici… Et Ella Helman, artiste-peintre d’origine polonaise de renommée internationale, en voie de monter son atelier chez nous, à Terre-de-Haut. De quoi satisfaire pleinement Alain Joyeux dont l’exposition à LO Bleu est appelée à durer jusqu’à fin décembre, permettant ainsi aux amateurs, empêchés samedi dernier, de ne pas rater cette occasion unique de se faire plaisir.

Alain Joyeux en famille, au milieu de ses œuvres

Retour aux sources poétiques et familiales

Satisfaction d’autant plus grande et émouvante pour Alain que l’hôtel dont le nom renvoie au célèbre poème d’Arthur Rimbaud, Voyelles : (A noir, E blanc, I vert, U rouge, O bleu), est construit sur l’ancienne propriété de son arrière grand-père Jean-Marie JOYEUX, maître-senneur et notable reconnu aux Saintes, qui y avait édifié sa résidence et rangeait autrefois ses filets, cordages et autres engins de pêche dans un entrepôt jouxtant une plantation en tonnelle de ce fameux et succulent raisin muscat qui fit pendant longtemps la juste renommée de notre île.

Pêcheurs saintois

Un accueil bienveillant et passionné

Les sympathiques et très accueillants actuels maîtres des lieux, Stéphane Nicolas et son épouse Véronique, amoureux tous deux, sans retenue, de l’art et de notre archipel, et qui ont su imprimer leur touche personnelle à la fois rustique et moderne à ce bel ensemble hôtelier, ne sont pas à leur coup d’essai en matière d’exposition artistique. Avant Alain, d’autres artistes ont accroché avec succès leurs œuvres aux cimaises de ce splendide hall, s’ouvrant directement sur la baie illuminée des Saintes, cadre particulièrement propice et adapté à ce genre de manifestation. L’Eau bleue – LO Bleu, subtil et poétique jeu de mots que ne manquent certainement pas de relever et d’apprécier les amateurs de couleurs, de nature et de poésie, clients privilégiés, habituels ou épisodiques de l’établissement et de son environnement exceptionnel.

Vague

Pour un festival d’art pérenne et reconnu aux Saintes

Merci à Alain Joyeux, au public et au couple Nicolas pour cette manifestation culturelle de haut niveau, esthétique et conviviale, qui devrait devenir une tradition, dans le sillage des festivals artistiques réguliers de certaines communes, (musique, chants, poésie, peinture, cinéma…) et qui nous font tant défaut aux Saintes… Espérons que ce premier pas réussi sera suivi de beaucoup d’autres tout aussi enthousiasmants. Ce ne sont pas les artistes en tous genres qui manquent à Terre-de-Haut… à eux de se faire connaître et apprécier !

 

Pour plus d’informations sur les motivations, les influences et l’œuvre picturale d’Alain Joyeux, cliquer sur le lien suivant :

https://raymondjoyeux.com/2015/01/19/alain-joyeux-ou-linspiration-tropicale/

L’homme qui plantait des arbres

« Puisse l’arbre de la peinture et de l’œuvre d’Alain prospérer dans notre imaginaire et y porter ses fruits apaisants et colorés. » J’ai voulu terminer par cette petite note poético-philosophique… à vous de juger si ma formulation est ratée ou non ! Merci de votre indulgence…

Raymond Joyeux

Cet article a été publié dans Actualités saintoises, Artistes saintois. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Peinture : vernissage réussi pour Alain Joyeux à LO Bleu

  1. Liliane CORBIN dit :

    La fierté du père !

  2. Dominique et David dit :

    Nos salutations et toutes nos félicitations Alain !
    et merci pour ce partage Raymond

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s