Alain JOYEUX expose à Terre-de-Bas

Un vernissage sous l’égide de l’OMCSL

aloa-006C’est le samedi 25 février 2017 à 11 heures qu’a eu lieu à l’OMCSL de Terre-de-Bas le vernissage de l’exposition de peinture d’Alain Joyeux. La trentaine de toiles présentée par l’artiste a vu la visite dès ce premier jour, des amateurs d’art des deux îles. Ceux de Terre-de-Haut, s’étant rendus sur place par navette maritime et bus, ont profité pour la plupart, après le vernissage, d’une halte-déjeuner dans les restaurants du lieu pour déguster poisson lion ou coffre grillé préparé à la mode locale. Prévue pour durer jusqu’au 4 mars, cette exposition se transportera bientôt pour partie à Terre-de-Haut après cette date, et sera visible quelque temps à l’Hôtel LÔ Bleu qui a mis gracieusement ses murs à la disposition de l’artiste pour une exposition temporaire.

Une initiative de Léonie Samson-Maisonneuve

img_9960C’est à l’initiative de la très active responsable de l’OMCSL de Terre-de-Bas, Léonie Samson Maisonneuve, que cette exposition initialement prévue à la Désirade et reportée à une date ultérieure a pu avoir lieu. Monsieur Vincent, Président de l’Office Municipal de la Culture et Monsieur Sully Duval, premier magistrat de la commune, accompagné de son épouse et d’adjoints au maire disponibles, ont honoré de leur présence cette originale manifestation qu’ils ont particuliè-rement appréciée, tout comme le public qui s’était déplacé et à qui une collation bien venue a été offerte. Alain Joyeux a pu commenter ses tableaux et son travail de création et répondre aux questions des visiteurs comme à celles du correspondant du quotidien France-Antilles dont nous publions ci-dessous le compte-rendu paru dans l’édition guadeloupéenne du 2 mars 2017. Regrettant que de telles manifestations culturelles n’aient pas lieu plus souvent, le maire, monsieur Duval s’est félicité en aparté que Terre-de-Bas puisse disposer d’une salle communale comme l’OMCSL pour recevoir les artistes et leurs œuvres, proposer aux  enfants des activités régulières et permettre aux habitants d’assister à des conférences, des représentations théâtrales, des concerts et des expositions épisodiques d’artisanat… Ce que, hélas, ajouterons-nous, Terre-de-Haut est dans l’incapacité d’offrir à ses administrés, notre commune ne disposant que d’une petite structure vieillissante et inadaptée, tirant financièrement le diable par la queue, et que Johana Sigiscar, la responsable méritante, tente, tant bien que mal, d’animer avec les moyens du bord.

L’article de France-Antilles

article-france-antille-fev-2017-1

Pour faire davantage connaissance avec Alain Joyeux

foto-alainNé à Lyon en 1969 et diplômé de l’Ecole Supérieure des Beaux Arts de cette ville, Alain Joyeux a vécu une partie de sa petite enfance à Terre-de-Haut. Il a enseigné les Arts plastiques dans un établissement de Pointe-à-Pitre et au collège de Terre-de-Bas. Après avoir exercé en Suisse comme travailleur social, il est actuellement employé à l’Ecole Steiner de Saint-Genis-Laval près de Lyon. Son activité parallèle d’Art-thérapeute indépendant lui permet de s’adonner à sa passion, la photographie, le dessin et la peinture. Pour mieux le connaître et accéder à son œuvre, je vous propose, si vous le souhaitez,  en le remerciant, lui et les organisateurs,  pour cette belle exposition, de le retrouver sur les liens suivants :

http://joyeuxart.blogspot.fr
https://raymondjoyeux.com/2015/01/19/alain-joyeux-ou-linspiration-tropicale/

 public-alainTexte et Photos : Raymond Joyeux

Cet article a été publié dans Artistes saintois. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Alain JOYEUX expose à Terre-de-Bas

  1. yves.espiand@sfr.fr dit :

    Q‌ui est cet Alain Joyeux situs_le moi par rapoort à toi. Yves

    • raymondjoyeux dit :

      Mon cher Yves, comme il est mentionné dans l’article de France-Antilles, Alain Joyeux est le fils de ton serviteur Raymond Joyeux, i.e moi-même, qui, s’il a publié quelques recueils de poèmes et de récits n’est pas du tout, comme il est dit à tort, l’historien des Saintes. D’autres sont bien mieux qualifiés que lui pour se prévaloir de ce titre. Bien à toi.

  2. Alain Thouret dit :

    Un peintre, un poète, un constructeur de saintoise et j’en passe, décidemment pour une petite île comme les Saintes (par la taille mais pas par sa beauté) c’est un bon score non ? Amicalement.

    • raymondjoyeux dit :

      Eh oui, mon cher Alain Thouret, c’est un bon score pour Terre-de-Haut qui malheureusement ne dispose d’aucune structure communale pour permettre à ses « artistes » de présenter leurs œuvres. Ni d’ailleurs pour ses personnes âgées de se rencontrer, comme me l’a fait remarquer, pas plus tard que ce matin, samedi 4 mars, une jeune femme saintoise qui le déplore amèrement. Comme tu vois, nos politiques ont bien travaillé depuis 40 ans pour le peuple !!! – Je n’en dirai pas plus….

  3. Liliane CORBIN dit :

    Etant plongée dans les brumes, comme vous le savez Raymond, je ne me suis pas manifestée à propos de cet article. Bravo pour cette exposition ! Très prolifique la famille JOYEUX… Félicitations au fils prodige …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s