Inédit aux Saintes : une bibliothèque gratuite de partage et d’échange

Une info victime d’un problème technique

Le quotidien France-Antilles de Guadeloupe devait publier le vendredi 1er mars 2019 sous la plume de Marijoé Métayer une information relatant l’installation à Terre-de-Haut d’une bibliothèque urbaine participative, mettant gratuitement à la disposition du public un certain nombre d’ouvrages en libre service. Malheureusement un problème technique survenu sur les presses du journal n’a pas permis ce jour-là son impression sur papier. Si bien que les habituels lecteurs saintois de France-Antilles ont été privés de l’information. Celle-ci, visible sur le site Internet du journal, a été néanmoins relayée sur le compte Facebook de Terre-de-Haut indiscrétions  mais n’a suscité à ce jour que très peu de commentaires.

IMG_3028

Ancienne bibliothèque municipale endommagée par Maria – Ph R.Joyeux

Pour permettre une plus large diffusion de cette information,
voici relatés ici la genèse et l’historique de cette initiative :

C’est pour suppléer à la fermeture sine die de la bibliothèque municipale de Terre-de-Haut endommagée par l’ouragan Maria, et répondre à une demande croissante de lecteurs privés de leur passion, que cette bibliothèque a été créée. Mais l’idée de mettre gracieusement aux Saintes des ouvrages à la disposition du public est bien antérieure à la fermeture de la bibliothèque municipale. Nos pérégrinations estivales en France et en Europe nous avaient en effet permis d’observer bien avant Maria la présence dans de nombreux villages de ces dépôts de livres, présentés la plupart du temps dans des cabines téléphoniques désaffectées comme le montre la photo ci-dessous prise par nos soins en août 2015.

IMG_1667

Cabine à livres à ÉVELLE, près de Beaune en Bourgogne – Photo R. Joyeux 2015

Nous avions alors pensé que cette pratique pouvait parfaitement convenir aux Saintes et avions le projet, en faisant appel à la générosité du public, de faire profiter habitants et vacanciers de livres déjà lus par leurs propriétaires et dont ils n’avaient plus l’usage. Mais le projet tardant à voir le jour, l’après Maria a été l’occasion de le concrétiser. C’est  ainsi qu’avec Igor Schlumberger, toujours partant pour des initiatives citoyennes inédites, nous l’avons finalisé.

IMG_7268 (1)

La bibliothèque finie et opérationnelle, réalisée avec des matériaux de récupération

En utilisant des matériaux de récupération sélectionnés par Igor, nous avons commencé la construction de l’armoire à la Toussaint 2018. Aidés pour les finitions par Alain Bocage dont la réputation de charpentier n’est plus à faire, et par Alain Joyeux pour la peinture et l’inscription, alors que les livres offerts s’accumulaient, nous avons terminé le meuble en février 2019. Et le 28 du même mois, la bibliothèque, devenue opérationnelle, était inaugurée et placée à l’abri des intempéries grâce à la bienveillance de Mme Claudia Cassin, propriétaire de l’épicerie Vival, qui nous a gracieusement proposé la terrasse couverte de son magasin, face au petit marché du Fond Curé.

IMG_6664

Alain Bocage ajustant les pommelles de la porte vitrée – Ph. R. Joyeux 

De mains en livres : bientôt un site Facebook

Ainsi, résidents de Terre-de-Haut et de Terre-de-Bas, visiteurs de passage ou de longue durée, petits et grands lecteurs, peuvent désormais venir emprunter librement livres, BD ou revues, les rapporter à l’occasion après lecture pour ne pas épuiser le stock et, éventuellement, l’alimenter en offrant en partage leurs propres ouvrages. Chaque lecteur pourra de plus, s’il le souhaite, commenter ses lectures sur Facebook où un compte à cet effet sera bientôt ouvert. En attendant, nous remercions chaleureusement les artisans de cette initiative, les donateurs d’aujourd’hui et de demain, Mme Claudia Cassin, pour son accueil, et souhaitons bonne et fructueuse lecture à tous les passionnés.

Raymond Joyeux

IMG_7268 (2)

Cet article a été publié dans Actualités saintoises. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Inédit aux Saintes : une bibliothèque gratuite de partage et d’échange

  1. Dominique dit :

    Une bien jolie nouvelle! Magnifique armoire!

  2. Liliane CORBIN dit :

    Très belle cette armoire et l’idée est magnifique !

  3. Sam dit :

    Très belle bibliothèque, je reconnais bien la  » JOYEUSE » touche jaune !!
    Un coucou de Suin !

    • raymondjoyeux dit :

      Merci Sam ! On a bien dit que c’était fait avec des matériaux de récupération… Donc la peinture aussi, il me restait un fond de boîte.. Et quand tu viendras aux Saintes, inutile de te trimballer avec tes habituels énormes et lourds polars… J’espère qu’il neige à Suin, sur la butte et ailleurs, dans ton minuscule jardin par exemple… Au 15 août à Sivignon… Si tu ne choisis pas cette date pour partir en vacances, comme l’an dernier ! Bises.

  4. DEHER dit :

    Félicitation aux artisans pour cette magnifique bibliothèque, très belle initiative.

  5. Dario dit :

    Bonjour Raymond, toujours de bonnes surprises avec toi. Il s’agit de savoir si des jeunes saintois vont contribuer à d’autres projets citoyens sans intervention d’une quelconque organisation. A bientôt

  6. Dario dit :

    Franchement , elle est plus Top notre « Boite à livres »

  7. Christophe dit :

    Génial …! !

  8. raymondjoyeux dit :

    Avec un peu d’imagination, on peut transformer une boîte à camembert en luxueux coffret à bijoux, et en coloriant des nouilles, faire de jolis colliers pour la fête des mères ! Tu as dû faire ça Christophe quand tu étais au primaire aux Saintes avec Robert Heyriaud ! Réécouter à ce propos le sketch de Pierre Desproges…

    Le problème c’est qu’elle est déjà pleine à craquer cette bibliothèque, car les gens continuent à proposer des livres. Il faudrait que nous envisagions d’en construire deux ou trois autres à placer dans divers coins de la commune et aussi à Terre-de-Bas.
    Mais l’idéal serait que la bibliothèque municipale trouve un endroit pour continuer à fonctionner puisque la Caserne est endommagée pour longtemps et les ouvrages détériorés continuent à moisir dans les cartons…
    Je pense que les locaux de la MJC, rénovés, sont tout indiqués pour cela. Dans MJC, il y a CULTURE ! Dans certains villages de France, les parents réclament une médiathèque pour leurs enfants… Chose qui aurait pu être réalisée à Terre-de-Haut depuis longtemps…mais « le pognon dingue » dont nous avons bénéficié en 50 ans a pris un autre chemin. La commune est en ruine (art)…
    S’il te reste à Saint-Éloi de vieux bouquins de navigation pas trop moisis, ils seront les bienvenus. Merci d’avance !

  9. Dario dit :

    J’avais oublié de féliciter Alain Bocage pour son travail

    • raymondjoyeux dit :

      Il sera très content, Dario, de cette précision. Je l’en informerai. Il me semble que tu devais venir en mars aux Saintes. Le mois est presque fini et on ne t’a pas encore vu !

  10. Dario dit :

    Bonjour Raymond
    J’arrive le 22 mars au soir, je compte les jours !!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s