MÉMORIAL ACTE : inauguration le 10 mai 2015

Un projet ambitieux

IMG_6235La Région Guadeloupe porte l’ambitieux projet de construction du Mémorial ACTe, Centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite et de l’esclavage, mais aussi de recherches et de productions culturelles. Situé sur le site de l’ancienne usine Darboussier à Pointe-à-Pitre, ce lieu de connaissance et de diffusion des savoirs, d’envergure internationale, sera inauguré courant 2015. Le projet du Mémorial ACTe répond à l’ambition de la Région Guadeloupe de participer à la création d’une mémoire collective et d’encourager la recherche sur la traite négrière, l’esclavage et leurs abolitions. Il s’agit ainsi pour la collectivité régionale de contribuer par la connaissance, la culture et la création à la fermeture des blessures d’une histoire marquant l’édification de la société guadeloupéenne comme celles de la Caraïbe et des Amériques, en mettant à la disposition de tous un espace dédié.

Photo Facebook les amis du mémorial

Photo Facebook les amis du mémorial

Le Mémorial ACTe sera un lieu pour apprendre, se recueillir, (re)chercher une histoire désormais commune à l’humanité. Le projet sera donc ancré sur la mémoire de la traite et de l’esclavage, mais aussi tourné sur les expressions qui en sont nées et qui en naissent aujourd’hui. C’est avant tout un lieu de réconciliation, de promotion d’un nouvel humanisme et d’entente entre les peuples, les nations. Poursuivant ses investissements pour mettre en lumière notre richesse culturelle, la Région Guadeloupe a investi fortement dans ce Mémorial ACTe, projet d’importance pour notre archipel, mais plus largement pour la Caraïbe. Ce lieu majeur de connaissance et de partage, tourné vers le futur, participera à renforcer l’attractivité de notre archipel.

Un édifice audacieux au cœur de Pointe-à-Pitre

memorial acte 2

Situé sur le site de l’ancienne usine sucrière Darboussier à Pointe-à-Pitre, sur une dizaine d’hectares, le chantier du Mémorial ACTe est toujours en cours. Pour rappel, la première pierre a été posée le 27 mai 2008, lors de la commémoration du 160e anniversaire de l’abolition de l’esclavage en Guadeloupe. Les travaux effectifs de construction ont débuté en mars 2013. Le Mémorial ACTe sera un imposant édifice de 2500 m2 comprenant plusieurs espaces :

  • un bâtiment principal offrant 1700 m2 d’exposition permanente
  • 700 m2 d’exposition temporaire
  • un restaurant gastronomique
  • un espace de recherches généalogiques
  • une médiathèque
  • une salle des congrès modulable pour accueillir spectacles, conférences et autres événements.

Mémorial acte 1Caractérisé par un parti architectural audacieux, l’édifice se présentera sous la forme des racines d’argent sur une boîte noire. Cette dernière, qui abritera l’exposition permanente, représente le socle renfermant la richesse que constitue la connaissance du passé et sur lequel se construit en partie la mémoire collective. Quant aux aménagements limitrophes, ils ont été conçus sous l’angle de l’écrin devant magnifier le bâtiment tout en le protégeant des nuisances urbaines.

Détail aménagement extérieur. Ph R. joyeux

Détail aménagement extérieur. Ph Raymond  joyeux

Il convient de préciser que la maîtrise d’œuvre est assurée par l’Atelier guadeloupéen d’architecture Berthelot/Mocka-Celestine (BMC), mandataire du groupement lauréat du concours international de maîtrise d’œuvre lancé en juin 2007 par la collectivité régionale, ainsi que la SARL d’architecture Dore/Marton, Colorado, Agence TER. La Société d’Economie Mixte (SEM) Patrimoniale Région Guadeloupe se charge de la coordination générale.

Article tiré du Site du Conseil Régional de la Guadeloupe
Les photos sans précision d’auteur sont du même site.

Le Mémorial dans son environnement urbain au lever du soleil - Ph.R.Joyeux

Le Mémorial dans son environnement urbain au lever du soleil – Ph.Raymond Joyeux

Cet article a été publié dans Actualités générales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour MÉMORIAL ACTE : inauguration le 10 mai 2015

  1. Luc Federmeyer dit :

    Hello Raymond, on se prelasse sur la terrasse de ta voisine en imaginant un projet  » memoire commune » qui consisterait a realiser une fresque documentaire de portraits filmés de Saintois remarquables…. Des témoignages a conserver pour faire resonner l’esprit saintois. A diffuser ds ce memorial, en dvd, en tv sur un site et a l’occasion d’evenements aux saintes et a papitre assortis d’expo photo … Plein d’idees… Voudrais tu presenter ca a cette structure memoriale? Je t’envois 5 pages a mon retour… Besos, Luc et Andrea http://lucfedermeyer.free.fr

    >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s