Un voyage scolaire à la Dominique

ET971-9_2014_PFLe Collège privé catholique Saint-Joseph de Cluny de la Jaille, sur la commune de Baie-Mahault en Guadeloupe, a toujours été à la pointe du renouveau scolaire et des activités pédagogiques originales. Chaque année, des manifestations intra muros, culturelles ou sportives, et des sorties de classes en Guadeloupe-même, en métropole ou à l’étranger, permettent aux élèves, tous niveaux de classes confondus, de confirmer et d’enrichir leurs connaissances linguistiques et de se confronter à des réalités géographiques, historiques, environnementales et culturelles autres que les leurs.

 Une panoplie d’expériences pédagogiques originales

Parmi les expériences vécues et voyages organisés ces dernières années par le collège de la Jaille, on peut citer entre autres :

. Rencontres avec des auteurs locaux suite à l’étude d’une de leurs œuvres . Sorties théâtrales et musicales . Organisation d’olympiades . Voyages aux Saintes, au Canada et à Vars dans les Hautes Alpes françaises . Voyage linguistique à Trinidad . Voyage historique à Paris et en Bourgogne sur les traces de l’abolition de l’esclavage avec   Anne-Marie Javouhey, fondatrice de la congrégation Saint-Joseph de Cluny . Stages en entreprises . Journées du goût…

Voyage en Bourgogne sur les traces de l'Abolition de l'esclavage - Mai 2013

Voyage en Bourgogne sur les traces de l’Abolition de l’esclavage – Mai 2013

Autant d’initiatives prises le plus souvent par les collégiens eux-mêmes, coordonnées par la direction et le corps professoral et soutenues par l’Association des Parents d’Élèves (L’APEL), qui, ni les uns ni les autres, ne ménagent jamais leur peine ni leur engagement pour finaliser, accompagner et encadrer ces expériences enrichissantes pour tous à plus d’un titre.

De l’intérêt des sorties pédagogiques

IMG_6559 - copieSelon un des professeurs d’histoire de l’Établissement, Madame Myrianne Séverin-Rancé,  » Les voyages péda-gogiques constituent pour les élèves un réel dépaysement et un moment privilégié d’apprentissage de la vie collective. Ils leur permettent de s’ouvrir sur les autres, de découvrir des cultures différentes et leur apprennent à être plus tolérants. C’est aussi l’occasion de bousculer la pédagogie traditionnelle, surtout pour ceux qui sont en difficulté. Les relations entre élèves, mais aussi entre élèves et enseignants, évoluent de manière très positive lors de la réalisation concrète d’un voyage. Les jeunes sont souvent plus actifs, donnent moins l’impression de « subir » leur enseignement. Les enseignants sortent de l’image désincarnée que les élèves ont d’eux, pour se montrer sous un jour plus humain. Les échanges sont plus riches, le travail plus constructif… »

  Mai 2014 : la Dominique

dominicaCette année 2014, du 27 au 30 mai, profitant des congés cumulés de la commémoration de l’abolition de l’esclavage et de l’Ascension, ce sont les élèves d’une classe de 3ème qui ont organisé un voyage à la Dominique. Leur choix a été guidé par la proximité géographique de cette île de la Caraïbe, insuffisamment  connue, selon eux. Il leur a paru en effet important que les jeunes qu’ils sont puissent découvrir le patrimoine de ces îles qui font partie, comme la leur, des Antilles. Ils ont estimé qu’ils se devaient d’avoir connaissance de la richesse culturelle et de la beauté environnementale de ces terres et de leurs populations avec lesquelles ils partagent un passé commun. Comme objectifs pédagogiques, ils se sont fixé la découverte des forêts et rivières, excellents supports ludiques et de plein air pour un travail approfondi en géographie et sciences naturelles ; l’exploitation des particularités linguistiques locales pour améliorer leurs compétences en Anglais et faire la différence entre créole guadeloupéen et dominicais ; le contact avec la nourriture, les mœurs et coutumes des habitants pour une plus grande ouverture aux autres… www.authentique-dominique.com/

IMG_6616 - copieEn un mot, forêts tropicales primitives, volcans, chutes d’eau, faune et flore, randonnées quotidiennes et vie en communauté ont accru leur engouement pour ce voyage qu’ils ont tenu à mettre eux-mêmes sur pied en prenant les contacts nécessaires tant du point de vue financier, administratif et douanier que pour les transports multiples et l’hébergement, visant à la réussite optimale de leur entreprise extra-scolaire. Des actions ponctuelles ont été nécessaires au préalable pour récolter en amont les fonds nécessaires à l’organisation de ce voyage : vente de gâteaux, mises en cabas, sollicitation des entreprises et des instances communales, départementales et régionales pour l’obtention de subventions, actions auxquelles s’est ajoutée la générosité des parents et amis. Voici un extrait de la demande faite au Conseil régional par les deux déléguées de classe, Ingrid et Anaïs :  » Si nous sollicitons votre aide, c’est parce que la Dominique étant une île restée sauvage et intimiste, le prix du séjour se révèle hors de notre budget. C’est pour cette raison que nous souhaitons une participation financière de la Région sans laquelle la sortie ne serait pas abordable pour tous les élèves de notre classe. Or si nous faisons ce voyage c’est pour que la totalité de la classe puisse partager ensemble une expérience formidable et une découverte de la Dominique inoubliable. »

Des témoignages éloquents

Un hôtel superbe

Mieux qu’un compte-rendu impersonnel de ma part, les témoignages suivants des élèves vous confirmeront le bien fondé de cette sortie :

IMG_6507 - copie« Coucou, nous sommes allés pendant trois jours dans une merveilleuse île : la Dominique. Nous avons passé nos nuits dans un hôtel, le Fort Young. C’est un hôtel magnifique, spacieux et accueillant. Le personnel était souriant, sympa, joyeux et de bonne volonté. La chambre dans laquelle nous logions était splendide. Une chambre de luxe et originale. Les différents repas, dominicais, anglais et créoles, étaient délicieux. L’hôtel est situé à Roseau, au bord de la mer avec une vue superbe. L’île est propre et les magasins vendent de belles choses. On a découvert les rivières Ti Tou Gorge, Trafalgar Falls et Emerald Pool ainsi que le volcan la Soufrière. Les lieux sont extraordinaires et extrêmement sublimes. » Iléana et Jessica.

Le Sheppee Fun Tours

DSCN9172 - copie« Personnellement, j’ai vraiment apprécié d’être à la Dominique. La ville de Roseau a l’air aussi familier que Pointe-à-Pitre. L’hôtel Fort Young est agréable ainsi que la vue sur l’horizon. Le Sheppee Fun Tours, l’attraction principale du voyage, fut un bon moment. Le circuit en autocar nous a permis de voir les paysages et le relief de l’île. L’arrière-pays est encore naturel. Il n’y a pas d’aménagements détruisant le paysage et l’on admire les immenses mornes et la forêt. Les différents arrêts nous ont permis d’admirer le Ti Tou Gorge parcouru par Orlando Bloom lors du tournage des Pirates des Caraïbes. On a pu plonger dans la rivière et admirer la Gorge. L’arrêt à Trafalgar Falls nous a permis de nous baigner dans une rivière de source chaude contrairement à celle de Emerald Pool, particulièrement fraîche, avec sa cascade sous une voûte rocheuse. Pour ne rien vous cacher, les guides étaient agréables et soucieux de leurs clients. » Axel 

En conclusion : une sortie inoubliable

« Grâce à SHEPPEE ( notre guide dominicais ), nous avons découvert l’Île de la Dominique dans toute sa splendeur. Nous avons vécu une expérience inoubliable au cœur de forêts verdoyantes, le tout dans une ambiance festive et joyeuse. Sheppee a été à notre écoute tout au long des activités. Et comme le chante Bob Marley : »Cause every little thing is gonna be alright. » Anaïs et Camille

« De sa personnalité très sympathique à son immense sens de l’humour, SHEPPEE nous a fait découvrir de magnifiques paysages tout en restant dans un esprit à la fois instructif et fun d’où le nom  » Sheppee Fun Tours « . Nous avons beaucoup apprécié la baignade au Ti Tou Gorge et le fait d’avoir flotté dans la même eau qu’Orlando Bloom…  » Ingrid et Célia

et enfin,

« Nous souhaitons remercier Sheppee de nous avoir permis de vivre des moments inoubliables à la Dominique mais aussi de nous avoir fait partager la culture et l’histoire de son pays paradisiaque… » Tiny et Léa 

groupe - copie rognée - copie

J’adresse quant à moi un grand merci aux professeurs et aux élèves de la Jaille pour leurs textes, impressions et photos.

Raymond Joyeux

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Un voyage scolaire à la Dominique

  1. Mymy dit :

    Super ton blog Raymond !Tu t’es trouvé une nouvelle vocation! Je vais réfléchir avant de porter plainte! Lol! Biz

  2. atht dit :

    Depuis le temps que j’aperçois la Dominique, de grande Anse par exemple, ce voyage scolaire ne fait que renforcer mon envie de la visiter… Pas simple d’y aller à partir des Saintes, mais l’occasion se présentera bien un jour. En tout cas à travers ces témoignages, on sent bien le bonheur de ces élèves d’avoir découvert une autre culture.

  3. Fanfan dit :

    Merci pour notre établissement !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s