Une brochure scolaire exhumée des archives : Terre-de-Haut hier aujourd’hui demain

Année scolaire 1972/73

Cette année-là, le collège de Terre-de-Haut n’a pas encore 10 ans puisque la première sixième a vu le jour en 1966. (Bernard Tarquin, ex prof des écoles et directeur de Primaire, fait partie des tout premiers élèves !). L’ établissement, sans patronyme à l’époque, est d’abord  municipal et reçoit des élèves de Terre-de-Bas, logés chez l’habitant. Ses locaux sont vétustes : ceux de l’ancienne caserne du Mouillage transformés tant bien que mal en salles de classe aménagées et régulièrement repeintes par les élèves eux-mêmes. Les enseignants de Guadeloupe rechignant à y être affectés, le vice-rectorat fait appel à des professeurs volontaires, le plus souvent des Saintois vivant sur place ou VAT, venus de métropole. Les anciens élèves se souviendront sans doute, parmi d’autres, de Claude REVEST, originaire de Solliès-Pont dans le Var, professeur de mathématiques et de sciences, de Jocelyn BONBON, professeur d’histoire-géo, puis d’anglais, de Christophe QUESTEL, professeur d’anglais, qui prendra la direction en 1974, de M. CÉTOUT, professeur d’espagnol, d’Irénée MOLINIÉ, chargé de la classe de transition, de Raymond JOYEUX, professeur de français, chargé de la direction de 1971 à 1974… Pour compléter leurs horaires, tous acceptent d’enseigner d’autres matières que la leur : musique, dessin, travaux manuels, et même éducation physique et sportive…

De Jean Calot à Archipel des Saintes

Sans vouloir refaire l’historique de cet établissement dont les grandes lignes ont été tracées dans une précédente chronique, (voir lien ci-dessous), il faut rappeler qu’en 1971, l’effectif est de 120 élèves, soit une moyenne de près de 25 par classe en comptant celle de transition. Que le directeur, (le terme de principal n’était pas encore à la mode), ne dispose ni de secrétariat, ni de surveillants, ni de décharge de cours. Tout est à faire par soi-même. Tout est à créer : équipement en matériel pédagogique, (projecteur diapos, microscopes, cartes murales, accessoires de sport…) ;  bibliothèque, association de parents d’élèves, service d’orientation, organisation des examens, en particulier celle du Brevet des Collèges dont les épreuves ont lieu en Guadeloupe jusqu’en 1971… Seule une femme de ménage, Mme Irène JOYEUX, est à la disposition de l’établissement, à la charge de la commune… Puis au fil des années, le collège devient départemental et est baptisé Jean Calot pour devenir par la suite Archipel des Saintes, éclaté en deux ensembles sur les deux communes.

Quel avenir pour le collège des Saintes ?

ceg

Collège Jean Calo  des années 1970 – Photo Raymond Joyeux

Des élèves impliqués et motivés

C’est dans ce contexte quasi-familial, que les élèves de quatrième, sous la conduite de votre serviteur, ont réalisé  en 1972, cette brochure originale que je propose aujourd’hui à votre lecture. Ces élèves devenus adultes se reconnaîtront aisément. Il s’agit de :

– Rosan CASSIN
– Lola DÉHER
– Dario JACQUES
– Franck JACQUES
– Nadine CASSIN
– Jocelyne THOMAS
– Nadine CASSIN
– Rosita JOYEUX
– Guylaine DÉHER
– Max DORRIFOURT
– Willy NESTOR
– Claudie CASSIN
– Rose-Marie SAMSON

La couverture et la mise en pages ont été réalisées par Willy NESTOR. Ce n’est donc pas un hasard si Willy est aujourd’hui un Éditeur de renom dont l’entreprise, implantée à Gourbeyre,  porte le nom : Les Éditions NESTOR que vous pouvez visiter sur le lien suivant :  Éditions Nestor

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nul doute que les collégiens saintois d’aujourd’hui, amoureux de leur archipel, et sans doute aussi motivés et imaginatifs que leur prédécesseurs, apprécieront ce travail de leurs aînés pour lequel ils se sont investis dans des recherches historiques, sociologiques, statistiques…, même si leurs prévisions (en matière d’évolution de la population par exemple) ne se sont pas toujours avérées justes…

N.B. Pour lire les textes convenablement : si vous ne pouvez pas les agrandir directement sur l’image, arrêtez le diaporama, cliquez sur l’image,  transférez-la sur le bureau de votre ordinateur et agrandissez-la à votre convenance.

Bonne lecture à tous et merci à ces anciens élèves de nous plonger par leurs écrits dans cette sympathique ambiance scolaire de l’année 1972, soit 46 ans en arrière !…

Raymond Joyeux 

Cet article a été publié dans Histoire locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Une brochure scolaire exhumée des archives : Terre-de-Haut hier aujourd’hui demain

  1. Liliane CORBIN dit :

    J’imagine l’émotion des profs dont vous êtes Raymond, celle des anciens élèves qui ont participé à ce travail très intéressant lorsqu’ils retrouvent cette brochure.
    Quand on pense aux moyens de l’époque, à l’âge de ces enfants, on ne peut que dire : « C’est magnifique ! »

  2. raymondjoyeux dit :

    Merci Liliane pour ces élèves qui tous suivent aujourd’hui ce blog. Je pense en effet qu’ils seront émus de retrouver leurs écrits de l’époque.

  3. Dominique dit :

    Touchantes et intéressantes informations sur Terre-de-Haut où j’avais pour la première fois séjourné en 1955. Bravo au professeur Raymond et à ses élèves!

  4. Dario dit :

    Bonjour Raymond
    un petit souci, je ne vois pas comment on accède à la brochure par contre on arrive bien sur les éditions Nestor et j’en profite pour le saluer. A bientôt

    • raymondjoyeux dit :

      Bonjour Dario
      Tu fais partie de ceux qui ont rédigé la brochure. Tu as même à ton actif deux articles !
      Je ne comprends pas que tu ne puisses pas y accéder. Normalement l’ensemble de la chronique devrait apparaître sur ton écran avec le diaporama de la brochure, en dessous de la liste des rédacteurs. Peut-être faut-il attendre un peu pour que tout apparaisse. Sinon sur ton ordi tu tapes raymondjoyeux.com. Bonne chance.Et n’oublie pas que je t’ai réservé un exemplaire de ma dernière publication… À bientôt aux Saintes. J’y serai à la Toussaint.

  5. Liliane CORBIN dit :

    Pour accéder à la brochure, il faut aller sur la page des commentaires !

  6. Dario dit :

    Merci je vais tenter à nouveau via les commentaires. Je serai aux Saintes durant 3 semaines fin mars à mi avril. Je passerai te voir. A bientôt

  7. Dario dit :

    J’accède à notre petite tentative d’étude de 4ème et pour tout dire je me souviens encore très bien de cette expérience et des 2 thèmes que j’avais à traiter. Chacun avait choisi son sujet et toi notre professeur de français nous avait bien guidé pour nous éviter les fautes d’orthographe et de grammaire, mais nos expressions sont bien celles de cette époque. Sais-tu si d’autres collégiens ont retenté cette expérience? Je voudrais également ajouter les nombreux auteurs que tu nous a fait découvrir Sacha Guitry , Conan Doyle, Boris Vian etc… Merci Raymond pour tout.
    J’en profite pour remercier également notre professeur de Sciences & Mathématique Mr REVEST qui m’a vraiment permis de développer ma fibre scientifique : Je lui dédie la carte géologique des Saintes que j’ai réalisé pour le compte du BRGM en 1984.

  8. Rosan dit :

    Bonjour Raymond

    Merci pour ce « flash back »
    je me souviens de cette grand- mère, des années plus tard, me présentant la brochure et se souvenant du jour où je m’étais présenté devant sa porte. Mes enfants ont émis le souhait de l’avoir mais elle n’a pas voulue . Merci pour tout ces moments
    je me souviens comme si c’était hier,un salut à tous ceux qui se reconnaîtront. Aussi merci Raymond pour ce blog que je visite très souvent .

  9. willy nestor dit :

    Que d’émotions en voyant cette brochure réalisée à l’époque ! Je revois encore l’enthousiasme de cette classe avec notre professeur principal : Raymond Joyeux. Ce talentueux prof de français m’a inculqué le goût de la littérature… A la suite cette quatrième, j’étais devenu un passionné de la lecture et de la poésie…. Aujourd’hui, aucun doute, il est « responsable » de ma passion pour l’édition. Je vais m’arrêter là, car il y a tant de souvenirs…
    Je n’oublies pas mes professeurs et mes camarades d’école de ce collège.
    Amitiés !
    Willy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s