Bernard BONBON : un Saintois trop discret

Chevalier de l’Ordre National du Mérite

images-2Voilà près d’un an – le 11 juin 2015 exactement – nous publiions ici-même une chronique sur notre éminent compatriote Bernard BONBON. Scientifique de très haut niveau, professeur et auteur de nombreux ouvrages sur la perspective, mondialement connu et reconnu, Bernard vient d’être promu Chevalier dans l’Ordre National du Mérite. Il recevra bientôt la plus haute distinction décernée par la France à ses ressortissants. Une occasion pour nous de féliciter plus que chaleureusement l’un des nôtres et de publier, avec sa permission et n’en déplaise à sa trop grande modestie, la lettre qu’il vient de nous transmettre avec des précisions sur sa carrière, son œuvre et la reconnaissance nationale et mondiale dont il est l’objet.

Très, très cher Raymond,
(…)
pers inclJ’ai été très touché par ton article me concernant, mais incomplet du fait de mon silence. Entre autres, mes ouvrages de recherche sont répertoriés dans le monde, dans plus de 32 pays, dans les plus grandes universités telles Harvard à Cambridge, l’université du Texas, de Géorgie (Ohio), de Wayne State (Michigan), la Librairie des Congrès aux États-Unis, etc. En France : à l’Institut de Recherches Mathématiques, aux Universités Claude Bernard, Pierre et Marie Curie, à École Normale Supérieure de Lyon et bien d’autres Universités de Sciences. À l’École Nationale Supérieure des Mines (Saint-Étienne), à l’Institut National Polytechnique de Grenoble, l’École Supérieure d’Ingénieurs, SUPELEC, etc. Dans les grandes écoles polytechniques d’Espagne, de Suisse et de nombreux autres pays.

17038563171Ces livres sont répertoriés dans 11 des plus grandes bibliothèques du monde classées au Top 20, entre autres à la Bibliothèque Nationale de Russie, de Chine, du Japon, d’Allemagne etc. Dans un nombre considérable d’universités d’Italie, d’Autriche et des pays du Nord. Etc, etc.
Tu pourras le constater sur Google en tapant BONBON Bernard perspective scientifique. Tu iras sur WORLD CAT. IDENTITIES et suivras les indications. Le répertoire mondial comprend plus de 800 fiches d’Universités et de grandes Bibliothèques d’État que je ferai parvenir à la Mairie des Saintes. Un travail de passion que je dédie à tous les habitants de mon île dont je suis fier d’être l’un des leurs, même si les circonstances ne m’ont pas permis d’être plus présent parmi eux comme je l’ai si souvent souhaité.

Reconnaissance mondiale et considération particulière à Marc-André Bonbon

bernard BJe voudrai, si tu me le permets ici, exprimer à Marc André BONBON que tu as cité, toute ma considération. Il est Super. Et son « geste » m’a souvent accompagné au cours de mon travail. Ça, il ne le sait pas. Jusqu’à maintenant je ne m’étais jamais étalé comme cela. Aussi, tant qu’à faire, je vais aller jusqu’au bout et t’annoncer à toi le premier, qu’après cette reconnaissance mondiale je vais recevoir celle au plus haut niveau de l’État de la reconnaissance nationale. En effet je viens d’être nommé au grade de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite (l’équivalent dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche, de la Légion d’Honneur pour laquelle j’avais été proposé).

Tu vois, ce que je viens de faire par écrit je ne crois pas que je le ferai aussi facilement de vive voix. Ce n’est pas dans ma nature où la discrétion généralement domine mes sentiments .
J’ai passé un bon moment en me confiant à toi et j’ai revu en image une partie de notre enfance avec un réel plaisir.
À toi un très amical salut.

********

Trop discret Bernard, qui fais la fierté de tes compatriotes et qui mérites un hommage appuyé de notre communauté. Hommage  exprimé pour le moment, en attendant mieux ! par le biais de cette chronique et de ses nombreux lecteurs. Merci au nom de tous les Saintois – et Guadeloupéens – de nous avoir permis de mieux te connaître et t’apprécier.

*******

L’aîné d’une fratrie de 11 enfants, Bernard est né et a passé son enfance à Terre-de-Haut, dans la maison familiale située en plein bourg, dans le quartier dit « de l’Hôpital », non loin de l’ancien immeuble des Douanes. Son père, Henri Bonbon, charpentier de marine et de bâtiment, a réalisé entre autres, la charpente de la grande villa coloniale du Pain de Sucre, entre les deux plages bien connues des touristes. Sa mère, Elvire Molenthiel, était, comme on le disait alors, mère au foyer, mais suffisamment occupée à pourvoir au quotidien et à l’éducation d’une si belle et grande famille. Modeste et fécond foyer saintois auquel nous nous associons pour honorer aujourd’hui un fils tel que Bernard dont les travaux scientifiques et les publications, répétons-le, sont connus, répertoriés et utilisés au plus haut niveau universitaire et artistique, dans le monde entier. 

Maison natale de Bernard Bonbon à Terre-de-Haut

Maison natale de Bernard Bonbon à Terre-de-Haut. Photo R.Joyeux

Cet article a été publié dans Actualités saintoises. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Bernard BONBON : un Saintois trop discret

  1. Alain Joyeux dit :

    J’utilise personnellement l’ouvrage « Perspective moderne » comme référence sur le sujet dans mes ateliers d’art avec les adolescents. Pour la petite histoire, j’ai trouvé cet ouvrage dans un vide grenier il y a quelques années, acquis pour un euro ( une aubaine) sans même remarquer au départ le nom de son auteur ( sa discrétion irait jusque là ?!), simplement et essentiellement attiré par le contenu et sa clarté, outil parfait comme appui pour enseigner les bases de la perspective.
    C’est seulement suite à l’article paru sur ce blog que j’ai réalisé l’identité de son auteur et que j’avais entre les mains un livre d’un auteur saintois !
    Je suis à présent fier de pouvoir me référer au travail d’un compatriote, cet ouvrage devenant alors un livre parmi les plus précieux de ma collection, sauvé de la poussière et de l’oubli d’un débarras et, à nouveau « en service » comme source « d’éclairage » et de connaissance .

  2. Duval Michel dit :

    Dans le blogue de Raymond du 11 juin 2015 qui lui etait consacre, j’avais la question suivante pour Bernard Bonbon :  » Pourrait-il construire une carte du ciel etoile a l’aide de ses equations de geometrie tridimensionnelle ?
    Une telle carte devrait nous procurer une perception du ciel beaucoup plus emouvante et proche de la realite que les tristes « cherche-etoiles » manuels ou logiciels a deux dimensions dont nous disposons actuellement. Peut-etre en a-t-il deja construit une ? J’adorerais en avoir une copie (duvalm@ireq.ca). Merci a l’avance.

    • BONBON Bernard dit :

      Bonjour Michel,
      J’avais déjà pris connaissance de votre 1er message, mais pris par le temps qui me fait toujours défaut j’ avais renvoyé a plus tard le soin de le faire tranquillement.
      Non, je ne me suis pas intéressé à cette application. Par contre j’ai élaboré une projection qui s’ inscrit dans la suite des « Projections de Mercator » avec des particularités propres que j’ai désigné sous les termes de  » Projection cylindrique de la Géométrie Sphérique Tridimensionnelle « .
      Elle est proche de la « Projection Cylindrique Tangente de Miller ».
      Cette recherche pourrait à mon avis répondre à votre attente, mais je PENSE qu’elle nécessiterait la mise en oeuvre d’ une application mettant en corrélation toutes les composantes du système, compte tenu de leurs coordonnées respectives sphériques.
      Je ne suis pas vraiment sûr. Cela devrait se soumettre a une ou plusplusieurs experimentations.
      Ce travail devrait apparaitre dans une future réédition de la  » Géométrie Sphérique tridimensionnelle  » qui sera enrichie de nouveautés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s