Guadeloupe en crise : un jeune homme s’exprime

Comme beaucoup d’autres, sans doute, j’ai reçu le texte qui suit par WhatsApp. Parmi toutes les publications sur le sujet qui émaillent la toile, j’ai pensé que ce cri d’un jeune Guadeloupéen était susceptible d’intéresser les lecteurs de ce blog. D’où ma décision de le publier en dépit de son anonymat. À l’heure où la Guadeloupe est une nouvelle fois à la croisée des chemins, il peut être parmi d’autres un élément de réflexion. On peut y adhérer ou ne pas être d’accord. Je laisse donc chacun à ses opinions. Tous les commentaires, sauf injures et diffamations, sont les bienvenus.
Raymond Joyeux

STOP 🛑 ✋ JÉNÈSS GWADLOUP

Je suis un jeune Guadeloupéen et je ne me reconnais pas dans les jeunes qui se tiennent sur des barrages… ni même de nombreux amis à moi.

Je vous demande de ne pas parler de jeunesse Guadeloupéenne lorsque vous désignez ces voyous sur les barrages, ces cambrioleurs, ces voleurs violents qui ne respectent pas la loi.

J’ai 27 ans et par manque de sérieux je ne me suis pas investi dans ma scolarité et j’ai connu l’échec scolaire. Mais j’ai reçu une bonne éducation. Le soir j’étais chez ma mère et pas dans la rue!!!

J’ai connu le chômage et pourtant je ne me suis jamais drogué.

Si j’ai connu l’échec, ce n’était pas à cause du système comme on aime à dire, ou encore moins de l’Etat! Mais uniquement à cause de moi.

Il faut arrêter de toujours chercher un responsable, un coupable lorsqu’il arrive quelque chose.

Grâce à l’état et aux dispositifs en place j’ai pu bénéficier du RSA, ainsi que de nombreuses formations.

J’ai été accompagné pour la recherche d’une formation qui correspond à mon profil. Ce qui m’a choqué lorsque j’ai fait mon bilan de compétences c’est qu’on était à peine 6.

Les formations, travailler, n’intéresse pas tous les jeunes. Pour certains c’est plus facile de voler, de braquer et passer les journées à fumer du cannabis et à boire de l’alcool dans un abri de bus.

Ensuite ils disent pour se défendre « yo paka fè ayen ban nou » (Ils ne font rien pour nous)

TROP FACILE !

Heureusement qu’il y a beaucoup d’autres jeunes qui sont conscients et qui étudient en Guadeloupe ou ailleurs pour préparer leur avenir. Heureusement, il y a des jeunes qui prient Dieu.

A ceux qui sont sur les barrages, je leur dis ARRÊTEZ! vous ne me représentez pas. Rentrez chez vous pour aider vos parents, faites la vaisselle, nourrissez 2 poules, 2 cabris. Arrêtez de voler!

Adultes, médias, syndicalistes politiciens… Honte à vous!!!!

arrêtez de soutenir des voyous en cagoule. Lorsqu’on porte une cagoule c’est qu’on sait qu’on fait quelque chose d’interdit et on ne veut pas être reconnu.

Wouvè zyié a zot! (Ouvrez vos yeux)

Ce sont ces mêmes jeunes que vous encouragez qui viendront vous agresser demain, vous braquer et vous cambrioler.

Franchement j’ai honte de vous.

Pauvre Guadeloupe 😢😭

Valable aussi pour la Martinique 🇲🇶

Publié volontairement sans illustration le 28 novembre 2021

Cet article a été publié dans Actualités générales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Guadeloupe en crise : un jeune homme s’exprime

  1. igorschlum dit :

    Bonjour Raymond, je pense que ce témoignage est un faux, car je ne vois pas de jeune de 27 ans n’ayant pas fait d’études s’exprimer de cette façon avec des phrases aussi longues et dans ce type de construction qui est hyper classique. Il y a peut-être une inversion des deux chiffres, si c’était 72 ans, ça serait plus vraisemblable à mes yeux.

  2. BONBON BERNARD dit :

    Mon cher Raymond

    J’ai rarement l’envie de m’exprimer sur les réseaux sociaux. Mais je voudrais te dire à quel point je te soutiens et te félicite d’avoir relayer le contenu exemplaire et combien positif, des réflexions, des constats et conseils de ton correspondant, adressés non seulement à ceux de son âge, mais aussi aux moins jeunes, totalement irresponsables qui devraient SE POSER au moins deux questions fondamentales :  » QU’EST CE QUE JE FAIS DE MA VIE ? »  » SUIS- JE OU NON UN ÊTRE NORMAL ET ÉQUILIBRÉ, OU SIMPLEMENT UN NUL, À TOUT JAMAIS ? »

    A ton correspondant anonyme je voudrai dire que je suis TRÈS FIER DE LUI, que j’espère qu’il sera lu et arrivera à convaincre ceux qui se reconnaîtront, à leur donner l’envie de redresser la barre, le courage de s’accrocher et de retrouver la bonne voie celle de la responsabilité de chacun dans une société et au sein de sa famille . Je ne voudrai pas être un moralisateur Mais souhaite juste exprimer un sentiment instinctif d’admiration qui me submerge. Peu importe d’être critiqué ou pas.

    Bien à toi

  3. cathy dit :

    Le témoignage transmis par Raymond Joyeux ne provient peut être pas d’un « jeune », mais peu importe, finalement il exprime un point de vue partagé sans doute par beaucoup de gens contraints au silence. L’anonymat est le symptôme du climat qui règne actuellement ..Il est pire de s’exprimer sur le sujet que de dire pour qui on vote à Terre-de-Haut ! Moi je m’étonne de la faible condamnation des violences commises et de la contrainte exercée au non d’une « légitime colère » (qui englobe tout et n’importe quoi). La relaxation des personnes emprisonnées suite à des actes très violents est d’ailleurs l’un des points de négociation actuelle avec l’Etat, si ce n’est pas une façon de légitimer et encourager la violence … Ensuite sur le fond c’est un vaste sujet, l’Etat fera toujours trop ou trop peu pour la Guadeloupe selon ce que l’on considère…Apparemment la Guadeloupe va mal, très mal, les responsabilités sont multiples et la classe politique locale en a me semble-t-il de très lourdes …L’état du réseau d’eau est emblématique : la Guadeloupe a été dotée autant ou mieux que les autres départements de l’hexagone pour entretenir et réhabiliter son réseau et pourtant c’est le seul département (autres DOM et TOM compris) qui connait ces difficultés .

  4. cathy dit :

    au nom d’une légitime colère

    pardon pour la faute !!!

  5. Liliane CORBIN dit :

    Heureusement qu’une partie de notre jeunesse reste belle et surtout digne malgré les embûches auxquelles elle est souvent confrontée.
    A propos du 1er commentaire, ce n’est pas parce que l’on n’a pas fait de brillantes études que l’on n’est pas capable de s’exprimer correctement ! Par contre, j’ai connu des « Bac + 8 ou + » incapables d’écrire sans maintes fautes d’orthographe…
    Bravo à ce jeune qui a osé témoigner et merci Raymond de d’avoir publié !

  6. REVEST dit :

    Salut Raymond, Heureusement que cette majorité silencieuse ose s’exprimer face aux fausses nouvelles, aux violences physiques et matérielles dont se gorgent les réseaux dits sociaux et ces chaînes privées avec un matraquage permanent de ces idéologies et qui en direct retransmettent leurs actes « héroïques ». Nous avons connu cette situation avec les mois de gilets jaunes ou des « blacks boys » créaient une situation de guerre jusqu’à défigurer une partie de l’Arc de Triomphe. Honte à ceux qui les soutiennent .
    Merci Raymond pour ce témoignage.
    Le jour où Joséphine Baker entre au panthéon pour ses actes de bravoure et son amour des enfants du Monde, un raciste, nationaliste qui rappelle les pires heures des années 40, désire représenter la France !
    Que cette fin d’année soit pour vous la meilleure possible et que le bon sens reconnaisse le bon grain de l’ivraie.Claude Revest

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s