À voir aux Saintes…

Autoportrait 1992

Alain Joyeux, artiste peintre, présente ses créations dans un nouvel espace d’exposition à Terre-de-Haut, archipel des Saintes en Guadeloupe. Connu et apprécié aux Saintes pour ses représentations très hautes en couleurs de la vie insulaire, Alain propose cette exposition-rétrospective en rendant visibles  des  créations originales de styles souvent très divers qui se côtoient et parfois se combinent. En différents formats, sur toiles, panneaux de bois, papiers, cette présentation privilégie l’acrylique comme médium principal et le bleu comme tonalité dominante.

Tireurs de barque #3

Actuellement éloigné de l’archipel, je laisse à présent la parole à l’artiste afin qu’il puisse présenter lui-même cette exposition, son contenu, son contexte, ainsi que ses projets…

Raymond Joyeux

LA PAROLE À L’ARTISTE :

«  J’ai à nouveau le plaisir de pouvoir présenter au public saintois et aux visiteurs de passage une exposition de mes créations dans le centre bourg de Terre-de-Haut aux Saintes, 50 rue Benoit Cassin.

L’expo est ouverte aux visiteurs le samedi et dimanche et le sera lors d’événements festifs sur l’île … «  Ouvert, quand c’est ouvert » indique la pancarte extérieure…. Le fait est que je m’active la plupart du temps à mon atelier qui est à mon domicile, atelier qui est également ouvert à la visite  :  354  route du Bois Joli à Terre de Haut.

ECRITURES

Le lieu propose également un petit espace librairie  où seront accessibles des ouvrages disponibles du « poète à la mer », Raymond JOYEUX.  Cet espace « plumes », bien que minimaliste, a aussi pour vocation d’accueillir d’autres auteurs saintois ou ouvrages relatifs à notre histoire, culture et patrimoine insulaire. Avis aux intéressés.

QUELQUES MOTS SUR LES CREATIONS EXPOSEES

Les œuvres rassemblées et exposées actuellement ( une trentaine de pièces originales) présentent une rétrospective de tableaux et de « bannières » peintes ainsi que, pour la gourmandise, quelques « mini-art-dises » comme j’aime à les nommer  : des petits formats à vocation plutôt décorative appréciées des voyageurs notamment par leur format réduit.

Il n’y pas proprement dit de thématique spéciale dans la présentation actuelle qui regroupe une sélection de peintures exécutées pour la plupart  entre 2019 et 2021. Certaines peintures plus anciennes et plus récentes complètent, si j’ose dire, le tableau !

Si l’ambiance générale s’ouvre sur une tonalité très « saintoise » de bleus océaniques et autres inspirations de scènes pittoresques de l’archipel  (assez peu relativement à une production antérieure), une deuxième salle fait davantage état d’une atmosphère plus mystérieuse et énigmatique, interpellant souvent le visiteur, le questionnant parfois, pour les plus curieux… mais questionner n’est-il pas  une des fonctions de l’art ?

« Gwadanesh » – 2022 empilée sur « Net » 2018

Profiter des présentes colonnes qui me sont ici ouvertes serait bien sûr une opportunité pour développer plus avant mes sources d’inspiration, mes influences, ainsi qu’une occasion de préciser mes motivations, postures esthétiques ou objectifs pour tel ou tel tableau, ou pour l’ensemble de ma démarche.

Toutefois, l’art dit « visuel » doit-il forcément céder à la tentation de l’explication ? Le commentaire s’il a lieu, se partage pour moi (et avec moi) de visu, en direct. .J’invite naturellement tout amateur d’art ou critique professionnel pour approfondir toute question…

Posez-moi vos questions lorsque vous viendrez voir l’exposition !

Sillage – 2018/2022

Bienvenue alors à toutes et à tous, (avec ou sans question !) dans ce nouvel espace saintois pour voir, sentir, échanger…

Cette actuelle rétrospective n’appelant pas d’inauguration particulière préfigure néanmoins une présentation prochaine de nouveautés en cours de gestation qui seront exposées prochainement  ( à suivre …) 

un vernissage dans les règles sera alors annoncé !

ATELIER ET REALISATIONS SUR MESURE

Je rappelle que mon atelier, Rte du bois joli, est également ouvert à la visite, et que je réalise, sur mesure et à la commande, tableaux et panneaux décoratifs à partir de vos projets. Un de mes plaisirs est la mise en couleurs de photographies anciennes en noir et blanc.

Bon matin – 2022

Par ailleurs …

  • Cours d’arts (dessin peinture) pour enfants, adolescents et adultes : LE MERCREDI ET VENDREDI
  • ateliers d’art thérapie : sur rendez-vous

LE LIEU DE L’EXPOSITION … UN AIR DE FAMILLE !

Le lieu d’exposition se situe sur le bord de mer dans le quartier du Fond de Curé, entre le plan d’eau  et le restaurant Ti Bo doudou. Il n’est pas à proprement parler une «  galerie d’art », mettant seulement et  temporairement ses murs à ma à disposition dans la perspective d’une réhabilitation à venir.

En attendant, son âme de case ancienne traditionnelle continue à vivre à travers les couleurs des créations exposées. A noter que le lieu n’a pas pour vocation, actuellement, à être un espace d’accueil pour d’autres artistes peintres, ce privilège m’étant pour l’instant réservé !

Petite parenthèse historique qui intéressera les Saintois dont la géo-généalogie est un sport très pratiqué :  les murs, pour rafraîchir la mémoire locale, furent construits par mon arrière-grand-père Jean-Marie JOYEUX, puis habités par leurs enfants Joubert (mon grand-père) et sa sœur Reine, jusqu’en 2008. Leur neveu Aimé Bertille époux de Nise Boulon ont ensuite habité les lieux.
On reconnaît sur la photo ci-contre mes grands-parents Joubert et Léontine Joyeux, mon père Raymond, mon oncle Joseph en barboteuse, mes deux tantes Nadège et Odile, et trois cousines du côté de ma grand-mère.. (En arrière plan la maison familiale côté mer où se situe l’expo d’aujourd’hui.)

Nise Boulon-Bertille fut la  dernière à vivre sur les lieux. Elle nous a quittés l’an passé (août 2021). Nous regrettons tous sa disparition. Son hospitalité et sa générosité était connues et très appréciées ici à Terre de Haut. Un portrait lui est dédié dans l’exposition.  

Amatrice d’esthétique et d’art, gageons  que la réaffectation de son dernier lieu de vie saintoise en salon et chambre d’art lui est agréable depuis son séjour dans le monde d’au-delà du monde. Que son empreinte de cœur et de bienveillance soit de bon augure pour cette maison et la suite des évènements.

LES SAINTES, Terres d’artistes ?

Être visible est  vital pour un artiste d’arts « visuels ». Nous sommes déjà quelques-uns connus sur l’archipel saintois et nombreux sont les talents qui ne demandent qu’à s’exprimer chez les jeunes comme chez les aînés. Les lieux publics d’exposition, existant au demeurant  dans de nombreuses villes ou communes, ne courent pas les rues dans notre archipel. Un projet à Terre de Haut est attendu dans ce sens, des initiatives récentes d’un collectif d’artistes à Terre de Bas sont à suivre.

Le caractère exceptionnel de notre archipel, réputé pour sa beauté naturelle et sa culture insulaire spécifique,  parcouru par de nombreux visiteurs de passage ou en séjour, haut lieu touristique de la Guadeloupe, a tous les atouts pour y voir fleurir de l’art à chaque coin de rue à l’instar d’autres communes réputées qui ont fait ce choix depuis bien longtemps : St Paul de Vence dans le sud de la France ou Pont-Aven en Bretagne en sont des exemples bien connus.

Pour l’instant à Terre de Haut, hormis quelques salles dévouées au Musée du fort Napoléon et  les rares « spots » d’expositions privées (Martine Coten, Cathy Regnier, Pascal Foy), seuls quelques restaurateurs-hôteliers proposent leurs murs aux créateurs locaux. Ils se reconnaitront.

Pour ma part, j’ai pu  présenter des œuvres au public dans les établissements suivants : L’Ô bleu hôtel, le Café de la Marine, le Bon Vivre, le Citrus bar, la crêperie Douceurs de l’île. Merci à eux.  

Citrus Bar

Je remercie également L’OMCSL et la commune de Terre de Bas pour avoir accueilli ma première exposition aux Saintes en 2015.

MECENAT D’ARTISTE… une réalité nécessaire qui se pratique même discrètement !

Occuper un espace locatif  pour exposer  de l’art est un luxe qui n’est pas toujours accessible.  C’est pourquoi je tiens à remercier les héritiers de la maison JOYEUX-BERTILLE d’avoir bien voulu me proposer gracieusement cet espace.

Il s’agit ici de mécénat pur et simple, désintéressé, hormis peut-être l’opportunité assumée de faire vivre un espace qui sinon serait fermé et promis à une dégradation sûre et lente.

Laisser l’air y pénétrer, l’air de l’art, n’a « l’air de rien », mais ventile assurément du vivant :  un « courant d’art »…  en témoigne déjà quelques visiteurs ravis de voir la maison ouverte et momentanément affectée à l’exposition de mes  créations.

Pour ma part il s’agit, encore une fois, d’un coup de pouce de la solidarité familiale qui est, quoi qu’on en dise, le premier mécénat accessible lorsque cela est possible.

Cela dit, avis à d’autres mécènes collectionneurs qui me permettraient de me consacrer exclusivement à la peinture !

ALAIN JOYEUX
0690 40 49 45-
TERRE DE HAUT- Les Saintes

Publié par Raymond Joyeux
Le 1er Juillet 2022

Cet article a été publié dans Artistes saintois. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour À voir aux Saintes…

  1. habib dit :

    Bonjour Raymond,
    Excellente initiative Alain et nous viendrons quand ça sera ouvert .merci pour ton invitation…
    Habib

  2. Alain Thouret dit :

    Bonjour Raymond,
    tel père tel fils, admirable chacun dans son domaine. J’ai aimé certain de tes livres, et les tableaux de ton fils aussi car le bleu est ma couleur de prédilection et ses toiles hors du commun, c’est le style Alain Joyeux. Le tableau de « Maria » m’inspire car je l’ai vécu.
    La dernière fois que je suis venu aux Saintes, en 2019, je suis passé voir sa galerie naissante. Quant à Lise, Martine mon épouse, et moi nous la connaissions et sa disparition nous a choqué.
    Voilà, les événement de ces dernières années nous ont éloignés de notre île du bonheur, mais si tout se passe bien le début de 2023 reverra notre exil sur ce cailloux adoré. Au fait, nous habitons à environ 30 km de Pont Aven, alors à quand le jumelage Pont Aven-Les Saintes?
    A bientôt Raymond, bonjour à ton épouse et Alain.

Répondre à Alain Thouret Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s